• +33787813898
  • olivier.bonald@rdv-hypnose.com

Comment Christophe Meignant crée du bien être avec lien entre nous et le cosmos ?

Il souligne la relation d’étroite intimité, voire d’identité, entre le Moi et le Cosmos. Freud éclaire, en termes psychanalytiques, la question de l’originaire du sujet. 

En dehors de toute religiosité, l’océanique est pour lui la persistance d’un état précoce de ce qui n’est pas encore un Moi, à savoir un état primordial d’indifférenciation du sujet et de non séparation d’avec le monde et la mère. 

Autant dire que pour Freud, le sentiment océanique ne signifie rien, si ce n’est un fantasme régressif, une nostalgie de la totalité indivise dont la perte marque l’entrée en humanité de l’homme. 

Le Moi n’existe qu’à se séparer du Tout. Mais il n’entrevoit pas que c’est là, peut-être, prendre les choses à l’envers. 

Et si, en effet, malgré la nécessité psychique de se s’individuer et de se distinguer de ses parents, par exemple pour exister. Le Moi séparé du Cosmos était fondamentalement aliénation ? 

Olivier Bonald

Hypnothérapeute spécialisé dans l'éveil et la Déshypnose dans le Val d'Oise, je propose des consultations d'hypnose pour se déshypnotiser de certaine pensées négatives du quotidien. Accélérateurs de thérapie, les séances vous permettent d'aller à votre rythme au boutre de votre objectif. La conscience des mots que vous verbalisez, va vous permettre de changer vos habitudes de façon positive afin de créer l’histoire dont vous rêvez.

Leave a Reply