• +33787813898
  • olivier.bonald@rdv-hypnose.com

Retour à soi

Comment déconstruire les stéréotypes pour plus d’égalité hommes-femmes ?

Le manque de femmes dans les industries à dominance masculine et à rémunération élevée, telles que dans les sciences et technologies, est souvent cité comme un facteur essentiel de l’écart entre les sexes. 

Bien que les filles réussissent aussi bien que les garçons aux tests standardisés en mathématiques et en sciences à l’école, moins de femmes envisagent une carrière professionnelle dans ces domaines. 

Les femmes semblent faire face à différents obstacles, qui ont peu à voir avec leurs capacités. Les stéréotypes de genre en font partie, remettons tous en perspectives ces visions qui nous éloignent pour une meilleure harmonie car ce sont des étiquettes une fois de plus.

Comment la littérature change votre cerveau et votre rapport aux autres ?

La littérature modifie les connexions cérébrales

Diverses études ont exploré les bases cérébrales de la théorie de l’esprit. Ces travaux consistaient à faire lire aux participants des textes visant à mobiliser cette capacité, tout en observant l’activité de leur cerveau par neuroimagerie fonctionnelle. Les scientifiques ont ainsi mis en évidence l’implication de deux régions cérébrales spécifiques comme le cortex préfrontal médian et la jonction temporo-pariétale. Toutes deux jouent notamment un rôle dans la compréhension des intentions d’autrui.

Les résultats montrent que, pendant cette période de lecture de neuf jours, la connectivité fonctionnelle entre le cortex préfrontal médian et la jonction temporo-pariétale avait augmenté. La communication améliorée entre ces deux régions  pourrait expliquer pourquoi les compétences des lecteurs de romans augmentent au regard de cette fonction.

Comment la compassion vous éloigne de vous et l’hypnose le contraire ?

La compassion n’est pas là meilleure façon de soutenir quelqu’un malheureusement. 

On nous apprend depuis petit qu’il faut le faire mais quelqu’un qui va mal à besoin qu’on lui disent quelques choses de différent de ce qu’il pense lui même déjà. Il veut attendre que tout va bien aller et que nous ne sommes pas malheureux de ce qu’il se passe. Pour aimer, il est préférable de le dire plutôt que d’avoir de la compassion.. c’est mon point de vue. 

Comment ça fonctionne l’hypnotise ?

L’oeil peut il se regarder ?

Rien que dit penser ça hypnotise. Hypnotiser… Ce simple terme évoque des images toutes plus psychédéliques les unes que les autres. Mais comment, exactement, le praticien fait-il pour aider notre pauvre esprit à retrouver la sérénité ? En fait, il se fraie un chemin jusqu’à notre inconscient, à qui il va parler directement ou indirectement. La conscience se caractérise par notre état de vigilance au quotidien. C’est elle qui nous permet de raisonner, de comprendre les choses que nous voyons, entendons, etc. Lorsque nous sommes pleinement réveillés, nous avons l’impression d’être conscients. 

A l’inverse, l’inconscient se compose de souvenirs plus ou moins enfouis, de rêves, d’intuitions, d’émotions mais surtout d’actions automatisées qui nous permettent de nous concentré sans devenir fou en pensant à tout en meme temps. Il se manifeste aussi entre autres, pendant les périodes de sommeil, sous forme de rêves. L’hypnothérapeute ne provoque aucun effondrement, ni convulsions, ni d’yeux qui sortent pas de leurs orbites et vous ne vous mettez pas à prononcer des paroles incohérentes. Non, l’état de transe est beaucoup moins spectaculaire et plus anodin que ça, il est naturelle. En fait, vous le ressentez tous les jours et même probablement plusieurs fois par jour, sans même vous en rendre compte. 

L’état de transe désigne tout simplement tous les moments du quotidien ou vous pensez car penser c’est imaginé. Une focalisation sur un point précis accantue l’état comme au point d’en oublier tout ce qui vous entoure dans les cas extrêmes. Ce peut être le cas, par exemple, lorsque vous êtes absorbé dans la lecture de votre roman. Le rôle de l’hypnothérapeute est de vous sortir de cette état permanent pour vous éveiller car la vie est revé et imaginé à 90% du temps. L’esprit étant si absorbé par le passé ou le futur pour comprendre les choses qu’il n’est rarement conscient du présent.  Plus votre état de transe est inexistant, plus il sera facile d’accéder à votre vrai conscient pour changer une habitude et obtenir d’autres résultats.

Comment m’auto-hypnotisé ?

L’hypnose est de fait d’auto-hypnose car elle n’apporte pas une solution extérieure à un problème. Elle permet d’aller chercher la solution à l’intérieur de soi. On lève le voile sur ses propres angoisses et on les élimine. En revanche, si tout le monde peut le faire, cela ne veut pas dire que c’est facile. Le plus difficile est certainement d’arriver à faire le vide en soi. 

Exemple, quand on a du mal à se concentrer, il peut être utile de s’aider d’un guide. Il est aussi recommandé de se fixer des séances régulières et d’insérer l’auto-hypnose dans sa routine, afin de s’habituer à faire le vide. Rome ne s’est pas faite en un jour !

Alors prêt pour une séance d’hypnose en solo ? 

Est ce qu’il y a un danger à faire de l’hypnose ?

Auréolée d’un certain mystère, l’hypnose évoque à tort une sorte de pouvoir occulte de celui qui l’utilise. Ne vous inquiétez pas, son influence sur votre inconscient n’est pas toute puissante. Il y a des « sécurités » dans notre cerveau qui nous empêchent de faire quelque chose de contraire à nos valeurs. Si vous vous mettez à faire un strip-tease commandé par un hypnotiseur de foire, ce n’est pas qu’il vous contrôle, mais plutôt que vous possédez quelques pulsions exhibitionnistes !

Qu’est ce que l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne, sollicite la participation active du patient. Il s’agit plus d’un état de profonde relaxation, pendant lequel le patient va pouvoir s’exprimer librement. Le thérapeute utilise des métaphores, c’est-à-dire un langage symbolique, pour guider l’inconscient du sujet et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes.

Comment me libérez de certaines superstitions ?

L’enfer et le paradis, c’est ce que vous faites de vous même 

Si vous aviez fait de vous même un paradis, parleriez vous de paradis ?

Comment créer de l’énergie avec la pleine conscience comme Thích Nhất Hạnh ?

Dans ces enseignements le maître bouddhiste zen Thích Nhất Hạnh revient sur les bienfaits de la pratique de la pleine conscience. Comme dans la tradition Yogique ou dans la pratique de l’être de l’enseignant Spirituel Eckhart Tolle, se dégager du mental tout en prenant conscience des sensations du corps et du rythme de notre respiration. Mais la pratique de la pleine conscience est un art bien plus vaste.

« Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d’apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant . Si un incendie ravage votre maison, la chose la plus urgente à faire est de tenter de l’éteindre, et non de courir après celui que vous croyez être responsable. Si vous le pourchassez, les flammes réduiront votre maison en cendres. Il ne serait pas sage d’agir ainsi. Vous devez absolument tout faire pour l’éteindre. De même, lorsque vous êtes en colère, en continuant à vous disputer avec l’autre personne, en cherchant à la punir, vous agissez exactement comme celui qui court après l’incendiaire pendant que sa maison est dévorée par les flammes. »

 La Paix en soi égale la paix en marche.

Qu’est ce que la conscience de soi ?

Les êtres humains sont fondamentalement sociaux. La survie, le bien être physiologique et psychologique ne sont possibles que par nos relations aux autres. En tant qu’espèce sociale, l’homo sapiens crée des organisations émergentes au-delà de l’individu. Ces structures s’étendent aux familles, groupes, villes, civilisations et cultures. 

De l’individu, aux groupes qui constituent notre société, découvrez la nature empathique social du cerveau qui est essentielle à comprendre afin d’améliorer l’analyse et la compréhension de notre société, mais aussi de nous-même.

La conscience de soi, ça consiste à développer une connaissance consciente de sa vie intérieure, de ses pensées, de ses émotions, de ses croyances, de ses forces, de ses faiblesses, de ses envies, de ses ambitions et de son caractère unique. Aujourd’hui, on parle de cette notion fondamentale, qui est la première étape dans tout travail de développement personnel. 

À quoi sert la conscience de soi et comment la cultive-t-on

Retour aux fondements que je vous propose pour mieux vous approprier la démarche de développée votre changement de vie.