fbpx
  • +33787813898
  • olivier.bonald@rdv-hypnose.com

Arrêtez de douter de vous rapidement ou en changeant d’habitudes avec des techniques gratuitement.

tous mes conseils pour choisir la bonne stratégie.

Vous en êtes capable.

30 Astuces pour retrouver son estime de soi

1. Affrontez les regards

Arrêtez de fuir dès que quelqu’un vous regarde franchement, et de baisser les yeux ou détournez la tête face à certain. 

La communication c’est plus étendue que la parole seul ! 

Le regard et les expressions du visage, les vôtres comme celles de votre interlocuteur, sont importantes. 

Bien sûr, sans exagérer et ne dévisager à tout bout de champs.

 

2. Transformez votre peur en énergie positive

Si vous éprouvez une peur quasi panique dans des situations nouvelles.

Évitez de dépenser pas toutes vos pensées à essayer de dissimuler votre nervosité. 

Faites le contraire en les transformant en actions positives. 

Du coup, souriez, parlez, allez vers les autres.

 

3. Créez le contact 

Certes, engager la conversation avec un inconnu ou même avec votre voisin de pallier peut vous sembler insurmontable. 

Mais dites-vous que tout le monde est nerveux lorsqu’il doit aborder une tierce personne. 

Justement, forcez-vous à créer le contact au lieu de chercher continuellement à l’éviter. 

Cela devrait vous rassurer et vous permettre de trouver les meilleurs moyens de nouer des relations.

 

4. Jetez-vous à l’eau

Découvrez de nouveaux milieux et à faire de nouvelles expériences. 

Petit à petit vous deviendrez capable de vous adapter à de nouveaux contextes en un rien de temps !

 

5. Évitez de copier 

Certes, il peut parfois être utile de prendre comme modèle quelqu’un qui est toujours sûr de lui. 

Néanmoins, cette imitation à des limites. 

Être bien se manifeste différemment selon les personnalités et le style de chacun. 

Vous ne pouvez donc pas copier votre attitude sur les autres. 

Cherchez votre propre mode d’expression.

 

6. Soyez sûr d’être le meilleur 

Répétez-vous « je peux y arriver » ou « je suis le meilleur » ! 

Pratiquer la pensée positive est gratuit et peut s’avérer payant.

Car parfois il suffit d’un petit coup de pouce pour passer dans le camp des vainqueurs !

C’est l’énergie et l’état d’esprit le plus important.

Testez l’auto-suggestions pour combler les manques.

N’hésitez pas à recourir à la pensée positive pour vous développer psychiquement. 

Répétez-vous par exemple « je suis capable d’y arriver » ou « j’ai des ressources pour y parvenir » ! 

Il ne s’agit pas de se mentir à soi-même.

Mais de réellement prendre conscience de ses capacités et ressources personnelles.

La suggestion utilisée de cette façon vous permettra de renforcer votre confiance en vous-même.

 

7. Affirmez-vous ainsi que vos idée 

Certes, parler fort est considéré comme mal élevé mais c’est tellement un signe d’affirmation. 

Et c’est certainement plus efficace que de chuchoter avec la main devant la bouche ! 

Regardez également votre interlocuteur dans les yeux et adressez-vous directement à la personne concernée.

Technique regardez entre ses yeux.

Exprimez vous car les personnes assurées s’expriment en général très clairement.

Faites un effort pour clarifier vos pensées et vous verrez qu’il vous sera plus facile de vous exprimer aisément … 

Parlez d’une voix suffisamment forte pour que tout le monde vous entende.

Si besoin est lisez un texte à voix haute chez vous jusqu’à ce que vous le récitiez avec aisance.

L’affirmation, soyez-vous-même dans vos échanges et ‘ayez pas peur de dire les dire que vous aimez.

Et celles que vous n’aimez pas.

Être sûr de ce que l’on pense.

Si, physiquement, l’apparence joue un rôle important, il n’est pas pour autant le plus essentiel.

Car il convient d’avoir de l’assurance, de savoir exprimer vos idées, de montrer vos opinions.

On ne parle pas ici de les imposer mais de savoir vous exprimer sans crainte. 

Sans avoir peur du jugement d’autrui afin d’engager une véritable communication avec les autres.

Il est certes possible que, dans certaines situations.

Vous devrez faire face à des moqueries, à des frustrations, à des critiques mais c’est hélas le lot de tout le monde.

Heureusement d’ailleurs que chacun a son propre avis.

La différence est une force et savoir exprimer une opinion différente des autres est une preuve à la fois de courage.

Mais aussi de votre unicité.

Évitez de faire une histoire personnelle de ce que vous percevez.

Cela signifie juste que vous êtes en désaccord sur une idée. 

Simplement, savoir accepter les critiques, c’est montrer un signe de maturité.

L’acceptation, c’est de vous donnez le droit d’avoir vos idées et vos opinions.

Et faire sen sorte de vous les approprier pour donner du poids à vos conversations.

 

8. Fixez-vous des objectifs réalisables 

Si cela vient d’un sentiment permanent d’échec, arrêtez de vous fixer ou d’accepter des objectifs inaccessibles ! 

L’une des clés est le réalisme, vous devez pour cela connaître vos capacités et surtout vos limites ! 

Éventuellement, segmentez votre objectif en petites étapes intermédiaires. 

Réussir à les passer vous aidera à atteindre vos buts, à condition que ceux-ci soient raisonnables.

Seulement choisissez pour vous des objectifs qui vous semblent atteignables. 

Si une crainte de l’échec est la et c’est très certainement parce que vous mettez la barre trop haute.

L’un des grands secrets est le réalisme et le bon sens.

Vous devez connaître aussi bien vos possibilités que vos limites ! 

Pour réussir concentrez vous sur chacune des étapes à franchir pour atteindre le but et non sur l’objectif lui-même.

 

9. Acceptez pour mieux progresser

Toujours pour éviter les échecs, vous devez reconnaître vos erreurs ! 

Evaluez de manière précise les raisons de vos échecs passés, aussi bien professionnels que privés. 

En évitant de reproduire d’anciennes erreurs, vous ne pouvez que vous améliorer…

 

10. Faites du sport 

Choisissez un club près de chez vous. 

Surtout, inscrivez-vous dans votre catégorie (débutant…) et essayez d’affronter des gens de votre niveau. 

Vous verrez, les victoires que vous remporterez vous rassureront immanquablement sur vos capacités. 

D’autant qu’en peu de temps, vous serez vous-même surpris des progrès que vous réalisez.

 

11 Faites la liste de vos vingt principales qualités et compétences

 

12 Pistez vos éventuels bénéfices secondaires

 

13 Identifiez vos croyances limitantes listez ces défauts 

 

14 Cessez de vous dévaloriser et arrêtez de vous saboter

 

15 Acceptez vous, tel que vous êtes 

C’est tout autre que signifier vouloir rester avec des comportements toxiques ou dérangeants.

Ou être complice de ces symptômes

Ainsi, annoncer « Je suis colérique, je m’accepte comme je suis » ne vous rendra pas heureux. 

Pas plus que « je suis fumeur, j’ai une écriture illisible, je suis violent », etc. « 

Garder juste ce qui ne peut être changé, modifier ce qui peut l’être et avoir la sagesse de distinguer l’un de l’autre.

C’est un peu difficile et peut nécessiter l’aide d’un accompagnant thérapeutique. 

D’une manière générale, l’acceptation passe par l’arrêt des comparaisons.

Que vous êtiez en train de vous imposer et qui vous désavantagent. 

 

16 Sortez de vos habitudes 

Elles sont confortables, elles forment des repères dans nos vies et dans nos relations. 

Elles donnent une illusion de stabilité, de permanence. 

Parfois utiles, elles nous évitent de nous poser trop de questions.

Notamment celle-ci, fondamentale, « de quoi ai-je envie aujourd’hui ? ».  

Si vous prenez tout le temps le métro, essayez le bus, ou la marche à pied. 

Vous êtes plutôt café le matin ? 

Essayez le thé ou le jus d’orange. 

Inutile de se forcer à changer de goût, mais à cesser d’être défini par nos apprentissages et d’oser.

A un moment, être quelqu’un d’autre que cette personne.

S’autoriser à être différent, même sur des détails, c’est enfin être soi. 

 

17 Admettez votre potentialité et essayez pour agir

 

18 Tirez profits de vos erreurs 

La plupart des personnes supportent mal de se tromper et de faire des erreurs. 

Il est impossible de réaliser « l’acte parfait » du premier coup. 

On n’apprend pas à parler anglais dès la première leçon. 

Les tâtonnements sont inévitables et donc les erreurs aussi.

Ce qui compte c’est que vous tiriez pleinement partie de vos erreurs pour progresser.

C’est de cette façon que vous pourrez acquérir une plus grande confiance en vous-même.

 

19 Évitez les comparaisons

La meilleure façon de perdre confiance en soi est de se comparer. 

Il y aura toujours plus fort et toujours plus faible que vous. 

Ce qui compte c’est que vous appreniez à vous accepter et à vous aimer tel que vous êtes.

C’est de cette façon que se retrouvent ou s’acquièrent confiance et estime de soi !

 

20 Faites le bilan de la journée 

Profitez de ces 5 minutes pour faire un peu d’introspection et passer en revue votre journée. 

Avez-vous atteint vos objectifs ? 

Quels sont vos motifs de satisfaction aujourd’hui ? 

Cherchez bien, car il y en a toujours.

Prenez l’habitude d’adopter un regard positif sur vous-même, en mettant systématiquement en valeur vos réussites. 

S’il y a eu des ratés, essayez d’en analyser les raisons en toute objectivité, sans vous faire de reproches. 

Vous n’avez pas réussi cette fois ? 

Et alors ? 

Demain est un autre jour !

 

21 Faites vous du bien 

On ne le dira jamais assez mais faites-vous plaisir. 

5 mn, accordez-vous une petite faiblesse type dégustation d’une pâtisserie, un bon café, ou un petit verre de vin !

(à boire avec modération bien sûr) 

Soyez à votre écoute car vous seule savez ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien.

Utilisez ce temps pour appliquer des techniques de relaxation. 

Méditation ou yoga, à vous de choisir ! 

Être bien dans sa peau, c’est avant tout être bien dans son corps.

 

22 Connaissez vous avec honnêteté 

Il est impératif de savoir qui vous êtes, de bien vous connaître et pour cela.

Vous allez devoir effectuer un véritable travail sur vous-même.

Pour évoluer, pour avancer dans votre vie, pour vous épanouir.

Vous devez apprendre à vous connaitre et donc avoir du recul sur vous.

Quelles sont vos qualités ? 

Quels sont vos défauts ?

Comment pouvez-vous décrire votre personnalité ?

C’est la première étape par laquelle vous devez passer.

Plus vous serez honnête et sincère envers vous-même.

Plus vous pointerez du doigt les choses sur lesquelles vous devez travailler et les points positifs à mettre en avant.

Vos atouts vont vous servir à vous tirer vers le haut, à vous montrer sous votre meilleur jour.

Quoi qu’il arrive, souvenez-vous de tout ce que vous avez entrepris, tout ce que vous avez réussi.

Et vous vous rendrez compte que vous avez des capacités qui vous sont propres.

Apprenez à connaître vos capacités via vos erreurs.

 

23 Restez à l’écoute des autres

Il faut apprendre à s’ouvrir au monde.

On a l’impression d’obtenir rarement des compliments et on les entends.

Chaque jour, pourtant, vous réussissez de petites tâches, vous surmontez des épreuves plus ou moins importantes.

Vous franchissez des obstacles, que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle.

Toutes ces tâches peuvent vous sembler insignifiantes mais elles ne le sont pas toujours pour les autres.

Apprenez à écouter et à recevoir les compliments ou quand quelqu’un vous gratifie d’un sourire.

Ou d’une certaine reconnaissance.

 

24 Travaillez sur votre image 

Vous devez vous sentir à l’aise dans votre peau et vous devez en même dégager un sentiment positif.

La perception que les autres ont de vous joue sur votre perception.

Si vous donnez l’image de quelqu’un de chétif, de peu sûr de lui.

Alors les gens croiront que vous êtes quelqu’un de faible.

Même si ce n’est pas le cas et cela renforcera votre sentiment de perte de confiance.

Tandis que si vous apprenez à bien vous habiller, à mettre votre corps en valeur, si vous apprenez à bien vous tenir.

Vous allez dégager une énergie positive, les gens auront envie de s’approcher de vous et de communiquer avec vous.

Il suffit de peu pour donner une bonne impression comme avoir la tête droite, se tenir droit, sourire.

Eviter d’avoir un visage neutre ou froid, avoir des gestes amples et francs et parler calmement.

 

25 Soyez focus sur le plus 

C’est de ressentir des émotions positives.

Voici quelques exemples de sensations à trouver.

Comme le bien-être, la sérénité, l’apaisement, le calme, la plénitude, le bonheur,…

Plus vous les ressentirez et plus vous chasserez les émotions négatives qui vous font douter.

 

26 Apprenez à vous respecter davantage 

Faites cet exercice en dressant une liste de promesses que vous vous faites et que vous allez tenir…

Simplement en connaissant vos promesses, vous allez « booster » votre vitalité donc vos résultats.

 

27 Soyez fier de votre vie 

Faites cet exercice qui va vous faire prendre conscience de votre valeur.

Dressez la liste de toutes les choses dont vous êtes fier appartenant.

A l’enfance, les diplômes, le conjoint, les parents, les amis, l’emploi…

 

28 Appréciez la simplicité de tous les jours 

Apprenez du temps en appréciant les choses simples de tous les jours.

Comme un sourire, un câlin, un « merci », un compliment, une bonne action…

 

29 avoir des projets et se lancer

En ayant des projets meme petits à réaliser chaque jour, vous serez poussé à agir et d’avoir des résultats. 

 

30 Voici des exemples de petits défis à réaliser.

Abordez une personne dans la soirée

Lancez un sujet de conversation dans l’heure qui vient.

Parlez à tous ceux qui portent des lunettes etc etc…