fbpx
  • +33787813898
  • olivier.bonald@rdv-hypnose.com

Dormir rapidement avec des changements d’habitudes gratuitement.

tous mes conseils pour choisir la bonne stratégie POUR SE REPOSER LA NUIT.

Vous en êtes capable.

10 Techniques pour s’endormir >>

1 La chambre

Elle doit être calme, bien aérée, à l’abri de lumières trop fortes et à une température fraîche (18°C).

Le mieux est qu’elle soit aussi propre, reposante et cocooning.

Pour bien dormir le lit doit être confortable.

Vive l’obscurité et le silence dans votre chambre

Débarrassez-vous des bruits parasites (tels que les tic-tac des montres), et isolez votre chambre en un cocon protecteur. 

Essayer des boules Quiès si votre conjoint ronfle. 

Ecouter si vous habitez dans une ville avec le bruit de la circulation, vous pouvez investir dans un appareil à bruit blanc. 

Les sons apaisants vont vous aider à créer un environnement plus propice au sommeil agréables et relaxants. 

La méditation guidée peut aussi vous aider à vous concentrer sur autre chose que vos pensées stressantes.

Cachez bien la lumière avec volets et rideaux pour une lumière tamisée, puis l’obscurité totale, stimulent le sommeil.

 

2 L’alimentation 

C’est une règle de vie incontournable. 

Il faut manger varié et équilibré. 

Ils faut éviter les fruits et le sucre retardent l’endormissement et se coucher pour éviter les reflux acides. 

Essayez de maintenir vos dîners à des horaires réguliers, 2 heures minimum avant le coucher.

Prévoyez un repas ni trop léger (car la faim peut réveiller).

Ni trop copieux (car il risquerait de prolonger la digestion jusque tard dans la nuit).

 

3 L’activité physique 

Le sport a des effets positifs sur le sommeil en permettant de réduire les tensions.

Les effets les plus positifs sont ressentis si la séance d’activité physique se déroule le matin c’est mieux. 

La durée conseillée est de 30 minutes.

L’intensité ne doit pas être trop importante.

La pratique doit être régulière.

 

4 Le rituel du coucher  

Quiétude avant d’aller au lit et satisfaction.

Couchez vous à la même heure tous les soirs, pour imposer en douceur le bon rythme à votre organisme. 

Quand vous sentez approcher les premiers signes de fatigue (bâillements, paupières lourdes…), évitez de lutter.

Et évitez de rater le train du sommeil. 

Essayez de vous lever tous les jours à la même heure, week-end compris. 

Vous pouvez prendre un livre ou une revue et lire quelques pages.

C’est pour certaines personnes une petite habitude qui aide à s’endormir.

Si au bout de 20 à 30 minutes toujours rien, sortez du lit et lisez dans une autre pièce.

Faites cela jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à dormir.

Cela peut accroître votre anxiété, votre énervement, et vous empêcher de retrouver le sommeil. 

Vous devez être bien dans votre lit, et ne pas l’assimiler à une pensée négative.

Les tisanes et le démaquillage sont favorables. 

 

5 Usage unique du lit  

Il est dédié au sommeil, à l’amour, et à la nuit seulement.

C’est le conseil pour bien dormir à absolument retenir mis à part les câlins et les rapports sexuels.

Soyez dans votre lit seulement pour dormir. 

Même les activités qui vous détendent, comme lire, écouter de la musique, sont à pratiquer hors du lit ! 

 

6 Faite l’amour 

L’impact de l’activité sexuelle sur l’endormissement est clairement positif, pour les hommes comme pour les femmes.

En effet, la sensation de plaisir qui prédomine après avoir fait l’amour est parfaite pour relâcher votre stress.

Fini vos soucis et vous préparer l’endormissement ainsi correctement. 

On peut tout à fait l’expliquer en s’intéressant aux hormones sécrétées par notre organisme à cette occasion.

Cela libère dans notre corps plusieurs hormones propices à l’endormissement.

L’ocytocine, une hormone qui apporte une sensation de bien-être et de calme.

L’endorphine (que les sportifs connaissent bien), une hormone source qui favorise notamment la sensation de plaisir.

La sérotonine a longtemps été considérée comme l’hormone du sommeil. 

On sait maintenant que ce n’est pas vraiment le cas, mais elle est très impliquée dans l’endormissement. 

C’est un précurseur de la mélatonine, l’hormone de la nuit qui contribue également à vous laisser aller.

 

7 Écoutez les signaux 

Vous commencez à cligner des yeux, à bâiller, à avoir les paupières lourdes ? 

C’est le moment d’aller dormir, sans attendre. 

Votre horloge interne aime le rythmes. 

Écoutez votre corps plutôt que votre tête quand il s’agit du sommeil.

 

8 Bien respirer

C’est un autre moyen pour calmer ses pensées en consistant à pratiquer quelques simples exercices de respiration. 

Lentement et profondément, cela permet de ralentir le rythme cardiaque pour diminuer ainsi l’anxiété et l’agitation. 

Placez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre ventre. 

Inspirez par le nez pendant environ deux secondez.

Sentez votre ventre qui se remplit d’air, puis poussez doucement dessus pendant que vous expirez. 

Répétez l’exercice jusqu’à l’endormissement.

 

9 Prendre le temps de se réveiller 

Préparer sa nuit commence dès le matin. 

Une lumière forte, des exercices d’étirement, une douche et un petit déjeuner complet aident.

Vous serez plus dynamique toute la journée.

 

10 Pour conclure 

Parmis les fausses croyances et pensées négatives évitez de compter vos heures. 

Accordez de l’importance à la qualité du sommeil plutôt qu’à sa quantité. 

Aucune certitude que le manque de sommeil va créer une fatigue irrémédiable.

Empêchez vous d’imaginer demain avec un  emploi du temps. 

Les longues siestes peuvent perturber l’équilibre aussi.