Hypnose en visioconférence
Analysez ce qui vous oppose
Car l'Éveil s'offre à vous !
 
 
 
07 87 81 38 98
Hypnose en visioconférence
Analysez ce qui vous oppose
Car l'Éveil s'offre à vous !

Les masques à comprendre

Bleu hypnose

Tout sur les masques dans ce contexte, les excuses majeures

Demander aux personnes de porter des masques a permis de démasquer beaucoup de disgrâce dans la société.

Et c'est devenue une sorte de guerre politique et culturelle, qui ne devrait surprendre pratiquement personne en 2021.

1. La liberté 

2. Il causera divers problèmes médicaux

4. Demander de porter un masque est une forme de discrimination

5. Il empêche la communication

6. Les conseils ne cessent de changer

 

 

Après l’analyse de 17 études sur l’utilisation d’un masque et d’un respirateur artificiel

chez des patients atteints de la grippe, puisque aucuns travaux significatifs n’ont été réalisés sur ces sujets. 

Ce sont des résultats que nous pourrions transposer.

L’utilisation prolongée d’un masque facial peut entraîner de sérieux effets secondaires,

qui vont “des maux de tête, à une résistance accrue des voies respiratoires, à l'accumulation de dioxyde de carbone,

à l'hypoxie, jusqu'à une menace grave pour la vie".

Ces effets indésirables semblent varier entre les masques utilisés :

en tissu, en papier ou masque respiratoire FFP2 qui entraîneraient plus de risques.

Une étude portant sur 212 travailleurs de la santé a révélé qu’environ un tiers d’entre eux ont développé

des maux de tête lors de leur utilisation.

Une majorité ont eu besoin d’analgésiques pour les soulager.

Des sangles trop serrées ou la pression du masque sur le visage

ont été évoquées comme causes possibles de ces céphalées.

Mais les preuves indiquent que ces maux sont causés, en réalité,

par une oxygénation sanguine réduite jusqu'a 20% ou une augmentation du dioxyde de carbone dans le sang.

"S'il est porté pendant des heures, cela peut entraîner une perte de conscience,

comme cela est arrivé au pauvre homme qui conduisait seul dans sa voiture en le portant.

Ce dernier s’est évanoui, ce qui a causé un accident de voiture où il a subi des dommages corporels”.

Ce type d’incident peut aussi survenir chez des personnes âgées, ou tout individu

ayant déjà une maladie connue ou non connue grave liés à une baisse de l’immunité naturelle

(BPCO, fibrose, emphysème, cancer…).

Elles peuvent alors s’évanouir et se cogner la tête.

“Cela peut, bien sûr, entraîner la mort”.

53 chirurgiens, mesuré grâce à un oxymètre avant et après une opération au bloc.

“Les chercheurs ont découvert que le masque réduisait considérablement les niveaux d'oxygène dans le sang.

Plus la durée de port du masque est longue, plus la baisse des niveaux d'oxygène dans le sang est importante".

Des études ont montré que l'hypoxie pouvait inhiber les principales cellules immunitaires

qui luttent contre les infections virales, appelées lymphocytes T CD4 +.

"En substance, votre masque peut très bien vous exposer à un risque accru d'infections,

et si c'est le cas, avec un résultat bien pire".

Ces propos sont toutefois à prendre avec des pincettes :

il ne s’agit des propos que d’un seul homme, qui se basent sur des études antérieures à la crise.

Elles ne suffisent donc pas à déterminer si la balance bénéfice/risque est bien défavorable.

 

Univers hypnose

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.