07 87 81 38 98
Olivier Bonald Centre
DE THÉRAPIES ET D'HYPNOSES

Gestion des maux par les mots, voir plus ...

 
 
 
 
07 87 81 38 98
Olivier Bonald Centre
DE THÉRAPIES ET D'HYPNOSES

Gestion des maux par les mots, voir plus ...

 

Que veut dire "Les uns et les autres font qu'un" ?

Éveil sur Hypnose

Hypnose tout

 

Est ce que tout est un donc tout est vie ?

(Ellam Onru)

 

Sri Ramana Maharshi dit

"L'incessante recherche du Soi nous l'appelons souvent Amour Suprême de la vie.

Elle peut elle seul établir le Soi au-dedans du coeur de tous."

 

Le panthéisme est une doctrine philosophique selon laquelle « la vie est tout ».

Elle se distingue du monothéisme considérant que Dieu n'est que l'intégralité du monde et non entité ;

Les Amérindiens ont aussi cette croyance.

 

Yoga = le maître

Ce monde existe uniquement pour avoir la foi en soi et en tout.

C'est être l'inerte et l'insensible (la terre, l'air, le feu et l'eau).

 

Le bien-être résulte de la conscience dans grand tout qui ne peut être obtenu par le fragmentaire.

Rien ne sépare les choses et les êtres.

La connaissance de l'unité de toutes choses est bonne, autant pour soi que pour les autres.

Renoncez à cette faculté de différenciation.

Sachez que le monde dans son ensemble constitue votre corps impérissable.

Vous êtes vous-même la vie perpétuelle du monde entier.

Le connaisseur de l'Unité agit de la meilleure des façons.

C'est la connaissance de l'Unité qui le fait agir.

Il ne peut se tromper.

Dans le monde, il est Dieu devenu visible.


VOUS

Qui êtes vous ?

Ce corps, est-ce vous ?

Parfois, dans votre sommeil, vous avez un rêve;

Alors, vous êtes identifié à un personnage ;

Ce personnage, est-ce toi ?

Non.

Vous êtes celui qui se tient à l'écart.

Comment cela pourrait-il être votre véritable nature d'être le personnage ?

Ce n'est pas possible.

Les mots "intérieur" et " extérieure", perdent leur sens car tout est Un.

Le corps, la parole et le mental ne peuvent plus fonctionner égoïstement.

Le "moi" fragmentaire est perdu à jamais.

L'ego ne peut plus revivre.

Vous ne vivez pas parce que votre corps vit, ni ne meurt parce que votre corps meurt.

Vous êtes éternel.

Qu'est-ce que la Grâce ?

C'est la Conscience, sans l'ego fragmentaire.

Vous transcendez tout ce que vous percevez, cela signifie que vous surpassez votre raison.

Par Conscience, il faut entendre Connaissance absolue, opposée à la connaissance ordinaire.

C'est La Connaissance, pure et simple.

C'est l'état libre de désirs.

C'est la plénitude de paix.

Efforcez vous d'atteindre votre but, celui d'être en joie.

Le plus efficace, c'est tout simplement l'amour que vous portez à vous même.

Lorsque que vous êtes sur cette voie, il ne peut plus y avoir ni doute, ni peur.

Il est naturel de croire à quelque chose que l'on ne voit pas pour finalement le trouver.

Ceux qui ne croient pas ne trouvent jamais.

Les croyants, tôt ou tard, réussiront, les non croyants, jamais.


PAIX

Qu'est-ce que la Paix ?

Lorsqu'un homme est en sommeil profond, bien que le monde subsiste, en a-t-il le moindre souci ?

Son mental est tranquille et reposé.

S'il peut conserver ce degré de calme.

Le repos mental même lorsqu'il se trouve en activité au sein du monde, alors réalise la Paix.

Le mental peut-il demeurer ainsi, même lorsque nous sommes confrontés au monde ?

Cela dépend de notre façon d'appréhender le monde.

 

La division fait que chacun cherche à avoir raison créant la peur de ne pas être reconnu.

Si l'unification est conscientiser la peur disparait.

 

"L'eveil, c'est simplement prendre conscience".

 

On nous ment depuis si longtemps.

Pourquoi ne nous racontons nous pas qu'il y a u un genocide des femmes pendant l'inquisition.

Le mythe de la mechante sorcière est une invention.

C'etait juste des personnes qui soignait sainement mais qui genait deja le sytème.

Un mari qui voulait changer de femme l'incriminait de sorciere pour s'en débarrasser.

 

La perte d'un bien propre cause plus de souci que celle du bien d'autrui.

Pourquoi ?

Notre manière d'évaluer les choses est ce qui détermine le degré de plaisir ou d'anxiété obtenu.

Par conséquent, si l'on apprenait à voir tout d'un oeil égal, le mental demeurerait en paix.

Le mental sait que les affaires de l'univers dépassent ses compétences, se tranquillise nécessairement.

De même, si l'on a conscience de n'avoir plus aucune prétention envers quoi que ce soit, ou que toutes choses sont périssables, le mental demeure calme.

Ainsi la Paix s'installe durablement si l'on porte sur toutes choses un regard sans pensée.

La Paix dépend de la façon dont le mental appréhende les choses.

C'est l'état du calme pur.

C'est l'état de Paix.

Cet état ne signifie pas la fin de la relation au monde car vous êtes le monde.

La lumière et l'obscurité peuvent coexister.

Même si la lumière chasse l'obscurité, elle révèle les accidents du parcours.

Elle permet à l'homme de marcher prudemment.

 La Paix dissipe les ténèbres qui nous empêchent de voir la vraie nature du monde et ses embûches.

C'est pourquoi un homme ayant réalisé la Paix Suprême après avoir connu le monde comme un rêve compliqué, ne doit pas être considéré comme étant hors du monde, non concerné par ses activités.

Ainsi, la Paix est le régulateur de vos activités.

Pour guider l'aveugle sur un chemin, ou traiter la cécité de l'oeil malade, on a besoin d'y voir clair.

De même, celui qui peut réformer le monde est celui qui a découvert sa propre nature immuable par rapport à la nature changeante du monde, et demeure paisible.

Seule la Paix réalisée effectivement peut produire un tel courage, et un tel calme.

En apparence, la Paix peut donner une impression de fadeur et de manque de vigueur.

En fait, elle peut tout vaincre.

Elle surpasse tout en ténacité et en courage, et c'est de ces qualités que dépend la réussite.

Même si le mont Mérou [L'Axe- du monde selon la Tradition] devait basculer, l'incident provoquerait tout au plus un léger sourire chez l'homme en Paix, s'il ne le laisse pas complètement impassible...

Le véritable bonheur dans le monde est le sien aussi, et ce bonheur jaillit après la fin d'un esclavage.

La Paix apporte du bien à chacun, de toutes façons.

Les adversaires de la Paix sont nombreux.

Ils sont là pour éprouver l'homme.

Lorsque nous y sommes confrontés, nous devons rester vigilants, et veiller a ce que la fleur fragile du mental soit épargnée par leurs ombres.

 

Si la fleur du mental est abîmée, elle perdra son parfum, sa fraîcheur et sa couleur.

Sachez que votre mental est plus fragile encore qu'une fleur.

C'est à l'aide de cette fleur que vos devoirs envers vous-même, les autres s'accomplissent.

Elle doit donc préserver sa fraîcheur toujours et en tous lieux.

Toute bénédiction du mental est l'oeuvre de la Paix.

 

À force d'observer la Paix qui est en vous, ils abandonneront leurs caprices.


ACTION

Chaque être fait ce qui lui correspond.

 Nous sommes des êtres sensibles;

Voyons d'abord qui est l'auteur de nos actions.

Tout le monde souhaite améliorer son état, et y travaille.

Mais les résultats diffèrent, bien que le but et le travail soient identiques.

Pourquoi cette différence dans les résultats ?

La vie est l'auteur de l'action.

Toutes actions est oeuvre de la vie.

Tous les êtres ont la même intention ;

cependant, leurs efforts varient de l'un à l'autre, ainsi que leurs états.

Ayant dit cela, une question se pose : qu'est-ce que l'effort ?

N'est-ce pas simplement un concept mental ?

Tous ces concepts ont la même origine, a savoir, cette intention commune a tous

(d'améliorer sa situation).

Alors pourquoi ce concept mental de l'effort à accomplir diffère-t-il d'un individu à l'autre ?

Ici aussi, la vie nous enseigne que toutes les actions Lui appartiennent.

S'il est établi que, malgré l'intention commune, l'effort varie selon les capacités individuelles, la question se pose de savoir qu'est-ce qui conditionne ces capacités ?

La source est dans le corps et le mental.

L'environnement peut aussi influer.

Avant de faire un effort, l'on doit tenir compte de tous les facteurs.

Cependant, nous n'avons pas un contrôle suffisant de ces facteurs, pouvant faire coïncider exactement l'effort avec la tâche à accomplir, toutes les actions appartiennent à la vie.

Cela est-il bon ou mauvais que les gens n'atteignent pas leurs buts ?

C'est certainement une bonne chose.

Pourquoi ?

La plupart des gens sont égoïstes ;

A vous de juger si leur succès est bon pour le monde ou non.

Peut-être te demandes-tu alors pourquoi les efforts des personnes non-égoïstes ne sont pas tous couronnés de succès ?

Le plus souvent, bien qu'en apparence ils semblent ne pas être égoïstes, ils ne sont pas sans défauts.

Cela dépend de l'ego.

Si le non-égoïsme supposé engendre une sensation de supériorité sur nos semblables, la vie se charge de freiner nos ardeurs, et de nous rappeler - "vous aussi, vous êtes comme les autres, et c'est Moi qui vous gouverne".

Le véritable représentant de la vie est dépourvu d'égoïsme et d'ego.

C'est parce que la vie brille à jamais en elle, en d'autres termes, que le nuage de l'ego n'est plus là pour lui cacher la vie, que toutes ses intentions se concrétisent.

La vie rayonne directement à travers elle, en qui il n'y a pas de ténèbres.

Elle est la seul à connaître l'Intention divine telle qu'Elle est.

la vie accomplit à travers elle le but de Sa création.

Toutes les actions sont l'oeuvre de Dieu.

A la question, n'existe-t-il pas au moins une de ces personnes de bonne volonté (ou de vraie volonté) ?

Pourquoi le monde n'en reçoit-il pas le plein de bénédictions ?

Il y a un secret dans tout ceci, les Sages qui savent que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie se vouent à le faire savoir aux autres.

Il n'y a pas de bien plus précieux que cette connaissance, les actions sont l'oeuvre de la vie, non la nôtre.

Cette connaissance contient en elle toutes les bénédictions.

C'est pourquoi le propos des Sages est d'éclairer les autres à l'aide de leur connaissance de la vie et Ses actions.

Ils ne disent pas : "connais la vie tout de suite !

Mais enseignent les voies et les moyens de la connaissance, et encouragent les gens à suivre le droit chemin, c'est tout.

Ils ne disent pas : "sois délivré à l'instant !"

Puisque le commun des mortels en est incapable.

Les Sages n'enjoignent pas la vie de "libérer les gens immédiatement", puisqu'ils sont dépourvus d'ego.

Et savent, "La vie sait ce qu'elle a à faire, et elle le fait ;

Que pourrait on lui demander de plus ?"

Ainsi, ils souhaitent seulement faire leur devoir, sans en récolter les fruits.

Ils ont compris que seul la vie distribue les fruits des actions.

Ils observent simplement le déroulement des choses dans le monde, jouent leur rôle, et ne songent jamais à recréer un monde à eux, ce qui ne serait qu'une forme d'égoïsme.

La Création est exactement comme elle doit être.

Tout est en ordre.

Toutes les actions sont l'oeuvre de la vie.

Faite le job mais ne pensez pas à ses fruits.

De même que la colère échappe inconsciemment au contrôle d'un homme même s'il est déterminé à ne pas se mettre en colère et à rester calme, de même les Sages à l'intention vraie peuvent être choqués par les injustices apparentes du monde.

Les grands bouleversements sont le résultat d'un voeu dérobé dans le mental d'un Sage.

C'est la loi de la nature.

Qui peut la changer ?

Donc, c'est juste.

Tout ce qui arrive, arrive par Son action.

En ce sens, il n'est pas faux de penser que "c'est elle qui fait voler le voleur", puisqu'à l'heure du châtiment, c'est aussi elle qui fait souffrir le voleur pour son méfait.

Ni plus ni moins. Il ne devrait pas y avoir d'hostilité envers le voleur.

Tel est le fruit de la connaissance que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie.

Mais même s'il n'y a pas d'hostilité envers le voleur, notre rejet pour l'acte de voler demeure.

Cela aussi est le résultat de notre connaissance que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie.

Comment ?

Parce que le voleur lui-même n'aime pas le vol, resterait-il tranquille si ses biens lui étaient volés par un autre ?

Non, certainement.

Il n'y a personne pour ignorer que le bien est bon et que le mal est mauvais.

C'est pourquoi la connaissance que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie est ce qui peut susciter une conduite droite dans le monde.

Notre connaissance s'étend au-delà.

Nous ne pouvons répéter que ce que nous connaissons, et ne pas nous soucier de ce qui dépasse notre connaissance.

Parmi les fruits de la connaissance que la vie nous accorde, il y a celui qui nous apprend que toutes les actions sont Son oeuvre.

Notre impuissance nous pousse à demander "La vie, pourquoi agis-tu ainsi ?"

Toutes les religions admettent ce même état d'impuissance.

C'est parce que les fruits de nos actes ne correspondent pas à nos désirs, en d'autres mots, parce que nos pouvoirs sont limités, que nous ne pouvons que nous incliner, et constater que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie.


Cette loi qui nous gouverne, s'applique aux objets inanimés aussi.

Nous ne sommes pas mieux lotis qu'eux.

Tout est Un.

Ceux qui n'admettent pas que toutes les actions sont l'oeuvre de la vie, ne peuvent que reconnaître leurs propres limites.


EGO

Tous les maux du monde prennent source en l'ego.

Dans le but de t'éliminer, les Rois font des lois et les Sages donnent des enseignements.

Malgré leurs efforts depuis la nuit des temps, hélas, il est toujours vivant !

Il se cache seulement, et réapparais encore et encore.

 

C'est l'ego Universel, dont le nom est Je-Suis.

 

Votre hostilité à Son égard naît de ce que vous le voyez s'élever pour vous anéantir.

Mais Lui n'a aucun mauvais sentiment pour vous, puisque vous ne pouvez vous rouver là en Sa présence.

Il vous voit comme une partie de Lui-même.

C'est votre propre imposture qui cause votre perte en Sa présence.

Il ne songe même pas à vous tuer car vous ne comptez pas a ses yeux.

C'est pourquoi, ego, vous êtes considèrer comme Son ennemi, mais Lui ne se prend pas pour le votre.

En un mot, vous êtes votre propre ennemi, par orgueil, en vous vantant devant Lui, comme vous le faites en tous lieux.

Dès lors, vous êtes perdu.

C'est ainsi que le Soi Universel vous efface, vous ayant absorbé, brillant en tant que Lumière Absolue.

Eh !

Les ravages de l'ego dans l'action sont sans limites, il est satisfait que si il est glorifié devant les autres, et si les autres sont abaissés devant lui ;

Ses désirs ne cessent de vous harceler - "à quel titre serons nous honoré ?

Comment pouvez-vous paraître plus élégant ?

Les autres, si inclinent-ils devant vous ?

M'obéissent-ils en silence ?

Proclament-ils que nul ne me surpasse ?"

Hélas !

Que sa vie est courte !

Et pourtant, que d'ambitions !

Combien de mal il peut causer ?

Il s'est trompé, croyant trouver le bonheur dans cette vaine quête de gloire et de pouvoir, et en voulant se distinguer parmi les autres.

Tout cela ne peut vous être profitable.

Pourquoi ?

Les autres ne sont-ils pas motivés eux aussi par ces mêmes illusions ?

Quelles chances de succès peux-tu avoir face à des multitudes de gens nourrissant les mêmes ambitions ?

Dans une telle situation, vous devez mettre un terme à sa vaine volonté de tout dominer.

Par tant de vanité, il suscite le mal, autant pour vous que pour les autres.

Écoutez son conseil amical.

Pour dire la vérité, Celui-là que vous croyez être votre ennemi mortel, est en fait votre ami.

Il sait comment vous rendre digne de la vraie Grandeur et des vraies Bénédictions.

Abandonne-vous à Lui.

Cet Ego Universel ne vous traite pas en ennemi, il est votre véritable Bienfaiteur.

Vous ne pouvez, à ce moment précis, avoir une idée de ce qu'Il fera de vous si seulement vous êtes abandonner à Lui.

Quoi que je puisse vous en dire, vous ne pouvez comprendre.

L'expérience de l'abandon à Lui peut seule permettre de comprendre.

Nul doute qu'Il t'élèvera à Sa Grandeur, rien de moins.

Par conséquent, ne craignez pas pour votre avenir ;

Abandonnez vous directement.

Vous pourrez toujours vous en retourner, si la joie ne vous submerge pas dès le premier instant d'abandon.

De même que, en buvant du lait, cela commence par le goût agréable et se termine par l'apaisement de la faim et de la soif, de même l'abandon de soi commence par le ravissement et s'achève dans la Parfaite Béatitude qui est au-delà du plaisir et de la souffrance.

Par conséquent, votre but est, nul doute, cet Ego Universel.

Quel est votre nouveau nom, après l'abandon ?

Il n'y a pas d'autre nom que le votre.

Quelle est alors votre forme ?

Toutes les formes sont votre.

Il n'y a pas une forme qui ne soit la votre.

Vous êtes Cela qui est adoré dans les temples ;

Mais quel est donc votre pouvoir ?

En votre présence, le monde est actif; chaque être est ce qu'il est à cause de vous.

En bref, toutes choses vous glorifient, et témoignent de votre Être.

Elles y sont contraintes par devoir.

Vous n'aurez même jamais rêvé que ceci pût être votre état.

Mettez-vous donc à l'oeuvre.

Abandonnez votre suffisance, car L'ego Universel vous attend.

Souhaitez vous sortir de votre rêve, ou bien est-ce que vous préfèrez y rester encore ?

Combien de temps les images du rêve vont-elles durer ?

Ne soiyez pas paresseux, sortez de votre torpeur, réveillez vous !

Vous ne voyez que vos propres images mentales, et vous continuez d'en imaginer encore et encore.

Tout cela est vain.

Trouvez simplement Qui est ce Vous, ce spectateur de vos images mentales.

Ne vous méprenez pas, en vous identifiant à elles, qui s'élèvent et retombent ;

Réveillez vous !

Dès l'instant où vous êtes éveiller, vous comprendrez que l'éveil vaut mieux que ce rêve.

Debout !

L'ego Universel attend pour se réjouir de vous voir éveillé.

Ne craignez pas la cessation du rêve actuel.

Vous allez être autrement comblé.

N'étant plus dans l'illusion, vous allez assister en spectateur à cette imagerie mentale, sans en éprouver de trouble, mais avec un sourire.

Cela vous semblera être une plaisanterie, non plus un fardeau.

En rêve, votre imagerie mentale semble avoir des formes réelles.

Au réveil, vous savez que le rêve est seulement un rêve.

Ne prenez pas l'état de rêve pour celui de veille.

Connaissez le rêve en tant que tel.

Que faire si la Foi vous manque, si vous ne suivez pas les enseignements, ou si vous quittez le chemin, faute de récompense immédiate...?

Il n'y a pas d'état plus élevé que celui-ci.

Il Est, pour votre bien et, à travers vous, pour les autres aussi.

Quittez votre suffisance, dès maintenant.

Commencez tout de suite.

L'ego Universel est le votre.

N'est-ce pas le moment d'en profiter pour lâcher prise ?

Si vous dites "tout est à vous", chacun deviendra votre ami.

Lumière de Grâce Divine,

Amour Tout-Puissant,

Bénissez-moi.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.