07 87 81 38 98
 
 
 
07 87 81 38 98

GYUOGHJKLNJKMNKLMUn titre

Ou trouvez mes articles Psychologue.net ?

08 Déc 2021 Olivier Bonald Hypnose

Hypnose addiction

Addiction au sexe

L'addiction ou dépendance sexuelle se caractérise par la perte de contrôle sur la sexualité et la poursuite du comportement problématique malgré sa connaissance.

 

Le cyber sexe

Nous vivons dans une société de plus en plus addictogène, consommation immédiate, intolérance à la frustration, tyrannie du plaisir, libération émotionnelle.

Internet a évidemment facilité l'ouverture à des contenus auparavant moins accessibles, et qui sont anonymes, gratuits.

Dans le cyber sexe, on retrouve deux types de personnes. 

Ceux qui vont utiliser les images de manière immédiate dans un but de masturbation. 

Et ceux qui sont accro au virtuel, à l'image, sans masturbation nécessairement, juste en quête de quelque chose, c'est un phénomène d'hypnose de l'image.

 

Une pathologie répandue 

Oui, l'addiction au sexe est dangereuse pour l'individu victime de la dépendance. 

Les conséquences de cette maladie peuvent être catastrophiques pour,

La vie couple qui devient vite problématique et peut se terminer par une rupture ou un divorce.

La vie sociale, l'isolement est une des conséquences les plus importantes car l'addict au sexe peut se sentir coupable et honteux de son état. 

La dépression s'installe sournoisement chez ses sujets pouvant aller jusqu'au suicide.

La vie professionnelle, il n'est pas rare que l'addict au sexe se fasse surprendre par son employeur ou un collègue. 

Ce qui entraînera un licenciement.

L'aspect financier, rapports sexuels tarifés, abonnements à des sites spécialisés.

Ces dépenses peuvent devenir très importantes et mener au surendettement.

La santé, maladies sexuellement transmissibles, blessures des organes sexuels par une sollicitation trop importante mais aussi l'abus d'alcool ou de médicaments pour « se sentir mieux ».

Il faut préciser que généralement les addicts au sexe ne sont pas dangereux pour les autres.

 

N'éprouvant pas véritablement de satisfaction, ils multiplient les comportements néfastes pour leur propre équilibre comme,

Excès de réflexion, de planification ou d'activité sexuelle

Pensées ou fantasmes obsessionnels sur le sexe

Comportement sexuel qui devient dangereux pour soi-même ou pour autrui (par exemple, activité illégale, absence de protection contre les infections sexuellement transmissibles ou grossesse)

Sentiment d'incapacité à contrôler ou à réduire l'activité sexuelle

Cacher ou mentir à propos d'actes sexuels

Tromper dans le cadre d'une relation engagée

Sentiments de culpabilité ou de remords après une activité sexuelle

 

7 points pour la gérer >

  1. ​​Être tolérant averc soi.
  2. S'aimler au delà des apparences.
  3. S'écouter.
  4. Être patient(e).
  5. Garder un dialogue ouvert avec soi.
  6. Éviter de se stigmatiser car c'est plus répandue qu'on ne le croit.
  7. Dresser une liste des bonnes choses dans sa vie.
  8. Contactez moi.

 

Hypnose affirmation

 

Comment développer l'affirmation de soi ?

 

L’objectif est d’augmenter le nombre et la variété de situations dans lesquelles on va pouvoir s’affirmer et donc réduire sa passivité ou son agressivité. 

 

Un outil central, le jeu de rôle.

Soit seul avec le thérapeute, soit en groupe, c'est privilégié de l'affirmation de soi.

Voici les habiletés que l'on va chercher à développer avec la personne,

Faire une demande claire, concrète, simple et honnête.

Faire un refus, arguments, empathie et prendre le temps etc.

Entamer une conversation

Exprimer des émotions

Faire et recevoir un compliment

Faire et recevoir une critique justifiée

Faire et recevoir une critique injustifiée

 

Connaître vos peurs

Observez les situations qui vous rendent anxieux ou vous angoissent.

Faites une liste de ces situations.

Classez ces situations de la moins angoissante а la plus angoissante.

 

Distinction avec la confiance en soi et l'estime de soi

On distingue l'affirmation de soi, qui concerne les compétences relationnelles de chacun « suis-je capable de me sentir bien avec les autres ?

La confiance en soi, qui concerne les compétences personnelles « suis-je capable de faire correctement mon travail ou de conduire correctement ma voiture ?

L'estime de soi, qui concerne la vision globale de soi-même « qu'est-ce que je pense de ma valeur personnelle ? »

Ces trois dimensions sont, en partie, liées. 

L'affirmation de soi et la confiance en soi concernent plutôt les comportements, l'estime de soi plutôt la personnalité. 

La perception que nous avons de nous-même est un facteur important face à notre capacité d'affirmation de soi. 

Avoir une estime de soi qui est positive, une attitude positive face à soi, est un outil important de l'affirmation de soi.

Le travail sur le développement des comportements affirmés au travail favorisera le bien être de l'individu, il se sentira et agira davantage en accord avec ses opinions et ses valeurs.

 

12 points pour la créer > 

  1. Faire une demande.
  2. Répondre à une demande dire « oui », « non » ou négocier
  3. Faire une critique.
  4. Répondre à une critique justifiée ou non justifiée
  5. Faire un compliment non manipulatoire
  6. Répondre à un compliment.
  7. Se libérer des pensées indésirables qui nous font souffrir. 
  8. Cultiver le détachement. 
  9. Nos croyances forgent notre estime de soi. 
  10. Trouver sa voie et ses objectifs de vie. 
  11. Nous possédons tous une valeur fondamentale. 
  12. Vous avez le don, prérequis à l'abondance.

 


Articles similaires

Derniers articles

Relaxation et suggestions

Tarifs supplémentaires

Comment se débarrasser de croyance limitantes ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.